Notre agence immobilière


Richesses de Taroudant

 

La ville de Taroudant se situe dans la région du Sous Massa Draa.
De part et d'autre de l'Atlas et de l'Anti Atlas, les cultures maraichères nous permettent de déguster des fruits, des légumes extrêmement gouteux et bon marché, qui pour certains mériteraient le label « Bio ».
L'arganier, arbre endémique et emblématique du sud Marocain est la base d'une économie rurale qui existe depuis des centaines d'années.

Son fruit, l'Argan a une haute valeur nutritionnelle avec des vertus anti cholestérol, avec lequel est fabriquée une huile délicieuse au gout de noisette qui parfume vos salades et vos entrées froides. Cette huile ne doit pas êtres cuite, ni coupé ou mélangé à du vinaigre.
L'argan est aussi utilisé, non torréfier en une huile cosmétique avec laquelle des masseuses expertes vous détendrons lors de vos séances de relaxation.

Tout est utilisé dans l'arganier, son fruit pour l'huile, son feuillage et les pulpes des fruits nourrissent avec délectations les chèvres et les dromadaires, son bois est utilisé pour le feu des hammams beldi, ou des cheminées ainsi que pour la fabrication de petits objets de cuisine. 
L'olivier, une autre richesse de la plaine du Sous Massa Draa, nous permet de déguster des premières pressions à froid d'une saveur exceptionnelle. 
A savoir, le traditionnel petit déjeuner berbères, se compose d'un bol d'huile d'argan, d'un bol d'huile d'olive, d'olives noires et vertes, de pain chaud préparer par les femmes très tôt le matin dans le four et sur des pierres. Il est ensuite trempé dans l'huile. Un délice !!!! 
Les orangers, une manne financière très importante. 
Si vous venez au mois de mars, vous découvrirez les orangers avec autant de fruits que de fleurs !!!! Un spectacle haut en couleur et en odeur, les hectares d'orangers en fleurs dans toute la région mous remplissent les narines d'un parfum enivrant. 
Quatre-vingt pour cent des oranges consommé au Maroc sont issues de la région du Sous Massa Draa et ceux sont des millions de tonnes qui partent à l'exportation vers toute l'Europe.
Les amandiers font également partie du patrimoine et de la richesse de l'Atlas et de l'Anti Atlas et chaque parcelle de terre est cultivé et labouré a l'ancienne avec « un âne et un soc en bois. » 
  Les serres de bananiers sont de plus en plus nombreuses, vous pouvez les voir depuis l’avion avant même de vous poser sur le sol Marocain !!!!